Les déguns : la websérie marseillaise qui affole la toile

Les déguns : la websérie marseillaise qui affole la toile

Ils ont lancé leur première vidéo sur YouTube sans grande conviction, les marseillais Nordine Salhi et Karim Jebli ont depuis tourné une saison entière. Et au vu du succès que leurs sketchs ont rencontré, les deux amis n’ont pas l’intention de s’arrêter là.

 

Le Web prend de plus en plus d’ampleur dans notre société et il s’impose de plus en plus en découvreur de talent. Et s’il est plus facile pour un chanteur de se faire repérer, certains ont su s’imposer dans le domaine de l’humour. C’est le cas de Nordine et Karim.

Un succès inattendu

Pourtant, rien ne les prédestinait à un tel succès, eux qui étaient « trop timides pour s’afficher devant le grand public ». Mais, à force de s’entendre dire par un ami d’enfance qu’ils étaient fait pour la comédie, l’idée à fini par germer au détour d’une conversation. « On était posé dans ma voiture, on discutait et puis à un moment on s’est mis à penser aux paroles de notre ami et à se demander ce que ça pourrait donner si on lançait une série comique. On rigolait en imaginant telle ou telle scène. On se marrait sans savoir qu’on était en train de parler de ce qui deviendra le scénario de la première saison », raconte Nordine. De fil en aiguille, la conversation s’est transformée en tournage et une fois en ligne, la saison a dépassé le million de vues sur YouTube.

la saison a dépassé le million de vues

La vie quotidienne en sketchs

A peine âgés de 20 et 19 ans, Nordine et Karim ont su tirer leur épingle du jeu. Dans leurs sketchs, ils racontent leur quotidien et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ne manquent pas d’humour. L’histoire tourne autour de ces deux potes qui ont décidé de tirer un trait sur l’oisiveté mais avec un cerveau pour deux, difficile pour eux de s’en sortir aussi bien qu’ils l’auraient voulu. « Les scènes sont écrites par Nordine et moi mais cela ne nous empêche pas d’apporter une part d’improvisation au moment du tournage » explique Karim Jebli. « On s’inspire de tout et de rien, d’une petite anecdote racontée par un ami ou d’un inconnu dans la rue ». Et pour le tournage, Nordine et Karim ont su bien s’entourer, orchestré par Alex.LFilms, on y voit défiler les rappeurs marseillais Soprano et MOH.

La succès de la première saison a motivé les marseillais à se lancer dans une deuxième saison. En ligne début 2015, elle sera produite pas Casus Belli Production et on y verra Moussa Maaskri, Soprano, Jul, Bengous, jeune humoriste marseillais et plein d’autres.

ARTICLES SIMILAIRES

Aucun commentaire

Poster un commentaire