La Tunisie, escale de rêve et révolution des saveurs…

La Tunisie, escale de rêve et révolution des saveurs…

0 1040

Envie de vacances. Des vraies. Partir. Je vis à Marseille. Au cœur de la Méditerranée. La Grande Bleue me suggère chaque jour ses rives voisines. Vite, une autre facette de la Méditerranée. La Tunisie! Ce pays résonne déjà en moi comme une invitation. Et le Printemps arabe alors? Justement. Quel est-ce pays tantôt loué tantôt craint… Chiche. Je veux savoir. J’insiste.

Besoin d’ailleurs…

Laisser derrière les on-dit. Dépasser les préjugés et autres a priori. Je veux découvrir. Je veux une première fois. Un voyage en groupe m’est proposé. Entre mer et ciel. Quitter les sentiers de la routine et du stress quotidien. Le programme est alléchant : préliminaires maritimes, promenades langoureuses, déambulations aventurières, petites douceurs thalasso, soins apaisants, saveurs sucrées salées, rythmes surprenants … la mélodie d’un bonheur tant attendu.

Par la mer…

J’embarque. Excitée, heureuse de ne pas savoir où je vais, de n’avoir aucune idée de ce qui m’attend. Ce que je vais voir, sentir et goûter. Me voilà à bord du Carthage. Ma belle Marseille s’éloigne. La Bonne Mère, le Pharo, le Vieux-port. Déjà une première fois. Première fois que je vous découvre sous cet angle.

Je me sens déjà là-bas sur ce pont. L’immensité bleue autour. La Tunisie m’appelle. J’y suis un peu déjà. Les passagers, les cafés et restaurants à bord me mettent au parfum. La Tunisie n’est pas ce que tu crois. Prends le temps. Laisse-la venir à toi. Tu verras. Elle a une façon de le faire qui te surprendra.

Arrive le soir. J’ai pris le rythme. La cadence du Carthage. C’est doux. J’ai le vertige de la nouveauté. L’appétit vient au parfum des mets qui se préparent dans les coulisses du navire. Un restaurant de charme nous invite à sa table. L’effet de surprise est au rendez-vous. Chorégraphie des plats. Ballet des saveurs. Je tangue. L’ivresse du voyage.

Petit matin. L’aurore en pleine mer. Symphonie silencieuse. L’air marin me réveille comme un sourire franc et amical. Apparaissent des silhouettes de celle que je suis venue rencontrer. Première surprise. Les couleurs. On m’avait dit « tu verras, la Tunisie c’est un peu comme la Grèce, c’est bleu et blanc »  . Pour l’instant, ce que je vois est autre. On approche… le visage de la Tunisie qui s’offre à moi est d’un charme discret. Les couleurs sont chuchotées comme par pudeur. Le panorama ressemble à une danse des secrets. Nous voilà peu à peu à quai. Gare maritime de la Goulette. Premiers pas. Le port pourtant si grand est d’un calme étonnant. Premiers pas sur tes terres Tunisie, et tu m’offres déjà le murmure du jasmin en guise de bienvenue. L’air est fleuri. On entend la ville levée il y a quelques heures déjà. Rien de stressant. Pas de klaxons pressés, pas de démarches perdues dans la course contre la montre. Dépaysée. Me voilà vraiment en vacances. Quel accueil déjà !

Ici, le voyageur est invité à prendre son temps”

Direction Sidi Bou Saïd, le charme à l’état pur

Je tombe sous le charme. Sidi Bou Saïd, facette modeste , délicate et subtile de notre Méditerranée. Derrière les murs blancs et les fenêtres bleues, les habitants résident dans de vraies trésors architecturaux. Les ruelles elles-mêmes réservent au voyageur le plus curieux des vestiges témoins d‘une Tunisie riche par son histoire. La rue pavée du souk offre une multitude de couleurs et de sensations… les parfums des beignets, des épices et du café ondulent dans les airs, subtile mise en appétit.

On est loin du souk bruyant et parfois agressif. Ici, le voyageur est invité à prendre son temps, à faire son choix librement. Oui, le voyageur est un invité d’honneur. Mis à l’aise. On se sent chez soi. Prendre un verre. S’assoir dans l’un des cafés maures et contempler ce patrimoine qui se raconte sur les murs mêmes du café. De flânerie en flânerie, Dar Annabi. Maison incontournable de Sidi Bou Saïd, véritable musée haut en couleurs et en surprises. De l’art pur comme on en trouve ça et là dans cette ville parsemée de galeries d’art. L’œil est pris au dépourvu. Agréablement. Qui aurait pu imaginer tant de couleurs derrière ce bleu et ce blanc si réputés…

Escale à la Villa Bleue. Hôtel « hors du temps ». Parfait pour un week-end en amoureux pour les plus romantiques. Idéal aussi pour les familles ou groupes d’amis désireux de se faire tout simplement du bien. Les chambres et les suites y sont pour tous les goûts. Le design est pour toutes, sophistiqué et moderne. Le must : chacune possède une vue sur mer et piscine. Les services, prestations et activités de l’hôtel proposés sont d’une qualité parfaite pour des vacances de rêve. Mes papilles se rappelleront des mets gastronomiques méditerranéens de ce midi. Apothéose gustative à la table prestigieuse de la Villa Bleue. Conquise, le rendez-vous est pris. Je sais que je reviendrai ici. Pour l’heure, je continue mon voyage-découverte.

Sousse ou l’appel de la paix

Le lendemain, c’est détendue et apaisée que je me dirige vers Sousse. Voyage dans le temps. Sousse patrimoine de l’Humanité. Visite du Ribat, forteresse aux allures médiévales. L’Orient glorieux. La découverte est sportive mais elle vaut le coup. Gravir les marches de la haute tour du Ribat puis récompense ultime : Sousse vue du ciel. Horizon foisonnant de vies.

Autre lieu incontournable de la Médina, la Grande Mosquée de Sousse, autrefois lieu de refuge de ses habitants. Chose curieuse, vous verrez, l’aura de protection qui y règne encore. Splendeur et sobriété. On entre avec le voile de la paix. On vous propose un châle de pudeur comme un sésame pour voir de près cet endroit hors de tout. L’atmosphère sereine se fait sentir dès l’entrée. Une grande cour paisible dont les pavés éclatent de blancheur sous le soleil s’offre au premier regard. Le visiteur est très vite attiré par la salle de prière face à l’entrée. Tapis de prières, colonnes majestueuses, lustres sobres. Repos et silence. Un homme lit, adossé à l’une des impressionnantes colonnes de la mosquée. La paix incarnée. Ici on est loin de l’image négative de l’Islam dressée ordinairement. Magnifique Sousse. Souvenir impérissable. Sousse est riche. Moderne et historique. Ses souks, sa Koubba, sa « maison du Sultan » et ses musées symbolisent cette diversité.

Hammamet allie présent et passé, Antiquité et modernité”

Hammamet la vive

Située à une soixantaine de kilomètres au sud de Tunis, Hammamet est souvent présentée comme l’une des principales stations balnéaires du pays. Mais ses remparts et ses vestiges lui donnent toute son originalité : Hammamet n’est pas qu’une série de plages!

Hammamet, la dynamique, allie présent et passé, Antiquité et modernité avec naturel et simplicité. Tous les types de vacances sont possibles à Hammamet. Culture, détente et divertissement. Les nombreux cafés, restaurants et discothèques de la ville promettent des nuits estivales savoureuses. Et s’il vous vient une petite faim, savourez une pause-déjeuner au restaurant « La Bouillabaisse », insolite clin d’œil…

Ville du jasmin, des orangers et des bougainvilliers, Hammamet est aussi connue pour ses plages de sable fin et ses centres de thalassothérapie. Laissez-vous tenter par l’hôtel Hasdrubal Thalassa qui est magique. Accueil impérial et suites majestueuses. Petite dédicace au personnel du SPA, souriant, apaisant et respectueux. Petite pensée aussi à Abdelkader qui m’a guidée vers l’un des délicieux restaurants du palace, lorsque je cherchais mon chemin ! Idyllique, le Hasdrubal Thalassa incarne le bien-être à la Tunisienne : luxe sans arrogance, repos mérité et exaltation des sens…

« Royale Monastir »

La route des plaisirs continue. Envie de douceur. Escale de choix au Royal Thalassa de Monastir. « Luxe, calme et volupté »… Non loin de l’aéroport International de Monastir, ce magnifique hôtel cinq étoiles accueille ses voyageurs avec grande classe. Ses prestations visent le bien-être de ses hôtes. Thalassothérapie, SPA, club de sport, salon de coiffure réputé, proche de trois parcours de golf, le dépaysement est plus que royal si l’on aime, l’espace d’un séjour, se faire bichonner. Le personnel y est d’une extrême gentillesse.

Carrefour des civilisations. Equilibre subtil entre tradition et modernité. Pays des plaisirs renouvelés. Artisanat, culture, sport, excursions, bien-être, promenades, cuisine généreuse et raffinée, soirées douces ou incandescentes. La Tunisie. Plurielle. La Tunisie ouverte sur son histoire et sur le monde d’aujourd’hui. Retombe sur ses pattes, celles du progrès. Rebondit en surprises. Révolution. Oui. Printemps, renaissance intérieurs. Dépaysement réussi. La Tunisie. Une révolution des sens…

C.Z

Aucun commentaire

Poster un commentaire